Dégage

Crédits photo : Cédric Pierret

Dégage, c’est le produit enthousiasmant des amitiés fortes, soudées, attachantes de quatre musiciens compositeurs inspirés, qui, à travers leur travail, leurs rires et leurs voyages émotionnels, Dégage de l’énergie, de la poésie, de la rêverie et de la tendresse aussi. Ils proposent une musique vaste et passionnée. Leur EP est sorti le 15 octobre dernier, il est temps pour vous de découvrir leur univers.

D’où vous est venue l’idée/ l’envie de créer dégage ?

Nous nous retrouvions chaque année au festival La Route du Rock à Saint-Malo. DÉGAGE est né de ces moments de musique et de vie, heureux et chaleureux.

Et pourquoi ce nom de groupe ?

C’est un appel à dégager ses émotions.

Comment vous êtes-vous rencontrés ?

Erwan et Maxime se connaissent depuis tout petit. Ils ont ensuite eu envie de créer un groupe de musique. DÉGAGE s’est donc ensuite formé en une soirée de mars 2017, veille du premier concert.

Quelles sont vos influences majeures ?

Nous aimons énormément la scène océanique (Pond, Tame Impala, …) ainsi que des musiciens français tels que Flavien Berger mais aussi des artistes comme Mid High Club ou encore Temples.

Est-ce que vous pouvez nous parler de votre processus d’écriture, de création et de composition.

Nous commençons d’abord par faire des ébauches de morceaux, des maquettes que nous réarrangeons et restructurons ensemble. Chacun apporte ses idées et c’est ensuite en se retrouvant physiquement que l’on finalise les morceaux.

Pochette de l’EP

Pouvez-vous nous parler de l’EP ?

Tout l’ADN de l’EP est dans la pochette. Il s’agit du plongeoir de la piscine de Bon Secours à Saint-Malo, un lieu emblématique où, comme dit précédemment, nous nous retrouvions chaque été pour le festival de La Route du Rock. Depuis les débuts de DÉGAGE, après une trentaine de concerts et n’ayant sorti qu’un seul clip « JAVEL » jusqu’ici, c’était le bon moment, pour sortir un premier disque. Nous avons assemblé nos titres en une seule œuvre, dans laquelle, chacun apportant sa pierre à l’édifice, nous avons mis nos tripes et nos cœurs ! Home made, l’enregistrement de l’EP a été réalisé chez nous, à Reims, et produit par l’un de nous, Mattéo Caburet. John Attali, cofondateurs du Label Attitude, a mixé l’ensemble des morceaux. Enfin, le mastering a été réalisé chez Globe Audio Studio. L’ambiance des morceaux est lumineuse et joyeuse dans les sonorités, tout en utilisant dans certains des textes -–écrits par Erwan Choquenet et Maxime Boubay – Les champs lexicaux des regrets ou des angoisses. Si nous préférons l’idée de « l’art pour l’art », sans messages particuliers à défendre dans nos titres, partout l’espoir et la confiance en l’avenir dominent.

Quels sont vos futurs projets ?

Nous sommes très heureux d’avoir sorti ce premier EP et nous avons maintenant envie de le défendre le plus possible en concert. DÉGAGE prend tous son sens en live ! Et il y a encore de belles choses à venir…

Quels sont les deux titres que vous écoutez et que vous conseillez à nos lecteurs ?

Pond – Edge of the Word part. 1 et part. 2

Retrouvez Dégage sur : Facebook, Instagram et Youtube.

Par Jess. D

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s